Sélectionner une page

« On s’habitue très vite au système et après il est très difficile de s’en passer. En fait, c’est tellement agréable de ne plus avoir de poids qu’on utilise constamment le moteur, même sur le plat. On ne pousse plus, on se promène tranquillement avec les petits. Les enfants qui marchent à côté en tenant la poussette n’ont aucun souci pour suivre puisque l’on peut gérer la vitesse à l’aide de la gâchette électrique. En une semaine, à raison d’une heure d’utilisation du moteur par jour, je n’ai même pas eu besoin de recharger la batterie. »

Valérie Barbosa, assistante maternelle à Villepreux (78)